TESTS

WRC 4 Logo

 

Test Fun&Zen de WRC4 réalisé par Cyrille F. - Schumi26
WRC 4 | PC - PS3 - Xbox360 - PS VITA | Bigben Interactive

 


Comme tous les ans - et cela devient une habitude, à l'instar des FIFA, NBA, Formula One ou autres, nous avons le droit depuis plus de quatre ans, à un nouvel épisode de la série WRC : WRC 4, sur PS3 et X360.

wrc-4-playstation-3-ps3-1383842544-041wrc-4-playstation-3-ps3-1383842544-022


3, 2,1... Parteeezzzz !

Cet épisode 2013 de WRC reprend la saison actuelle du championnat du monde des Rallyes. Licence officielle oblige, on retrouve donc les 13 épreuves du calendrier qui nous feront voyager autour du monde. De la Suède - et ses pistes enneigées, à la France - avec ses routes goudronnées et rapides, en passant par la Grèce et le Mexique - avec ses pistes rocailleuses et piégeuses, WRC nous emmènera donc aux 4 coins du monde pour tester notre pilotage sur tout type de piste.
Ici pas le temps de visiter ni même de contempler les paysages, le plus rapide l'emportera. Pour cela, WRC nous propose toutes les voitures du championnat du monde des rallyes. Quatre catégories sont proposées : le WRC Junior afin de débuter avec des voitures peu puissantes, le WRC 3 puis 2 jusqu'à la classe élite WRC. Toutes les marques sont bien sûr représentées avec leurs pilotes officiels. Entre autres : Mini, Subaru, Ford, la nouvelle équipe Volkswagen et bien sûr Citroën avec Sébastien Loeb en « guest » (l'alsacien étant venu participer à quelques épreuves avant de tirer sa révérence). On imagine donc que c'est le dernier WRC où l'on pourra jouer avec ce pilote de légende... un collector !

wrc-4-playstation-3-ps3-1383842544-037wrc-4-playstation-3-ps3-1383842544-020


« Il y a du progrès mais faut encore améliorer ...»

C'est une phrase que l'on entendra souvent sortir de la bouche d'un pilote après une course, et qui pourrait qualifier le jeu. Pour commencer, celui-ci propose quatre modes classiques : tout d'abord, le mode multijoueur en ligne (désespérément vide, car impossible de rejoindre la moindre personne pendant le test) ou en local chacun à tour de rôle. Ensuite, on retrouve trois modes solos comprenant :
- « Spécial rapide » nous mettant aléatoirement au départ d'une étape.
- « Rallye » comportant lui-même trois sous-menus. Un « Spécial unique » permettant de choisir une épreuve spéciale disponible parmi tout ce que comporte le jeu, « Rallye complet » permettant de se faire un rallye avec toutes les étapes et enfin le mode « Championnat » permettant de prendre la place d'un des pilotes et d'enchainer épreuve sur épreuve (que l'on aura personnalisé ou non au préalable) afin de tenter de gagner le championnat du monde.
- « Carrière ». Ici vous commencerez en tant que jeune pilote débarquant dans le monde du WRC. Vous commencerez en bas de l'échelle en catégorie WRC Junior pour faire vos preuves sur les premiers rallyes. Vous aurez à choisir au début une écurie, et en fonction de votre notoriété, vos objectifs ainsi que vos résultats à la fin de chaque saison, on vous proposera de signer dans une autre équipe et de monter en catégorie au fil des saisons pour tenter de remporter le titre de champion du monde des rallyes.
Les menus quant à eux sont très basiques. Il est vrai que l'on ne risque pas de se perdre dedans, mais cela manque vraiment de « fun ». En mode carrière on se retrouve dans un bureau virtuel qui sert de menu avec le fameux ordinateur où l'on reçoit des mails de son staff, le calendrier pour lancer la course, une TV pour voir les classements... bref rien de franchement innovant et surtout souvent déjà vu maintes et maintes fois. Celui-ci fait d'ailleurs pâle copie à côté de ce que l'on peut voir dans les jeux de course de référence (Codemasters pour ne pas les citer).

Niveau technique, sans atteindre des prouesses, le jeu est agréable graphiquement dans son ensemble, avec de beaux paysages retranscrivant parfaitement le style de chaque pays et une modélisation des voitures fidèles à la réalité. Bon point les développeurs ont enfin trouvé la fonction anti-aliasing !
Ce qui est regrettable, est le manque de punch et de fun sur l'ambiance extérieure. Ça manque toujours de « vie », même si au bord des pistes on y trouve le public, des drapeaux, bannières, mais rigides... Lors de certaines étapes, les spectateurs sont plantés comme des piquets tandis que sur d'autres, ils bougent légèrement leurs bras, et les drapeaux restent raides comme la justice. Au niveau sonore, si le bruit des voitures est bien réalisé, autour de cela on distingue à peine (en tendant bien l'oreille...) quelques sifflets et petits cris du public lorsque l'on passe, mais rien de plus. On s'aperçoit dès lors pendant lors des replays, que ce n'est pas la folie chez les spectateurs. Dommage car dans la réalité l'ambiance en bord de piste lors des épreuves est souvent festive.
A titre d'exemple, à la fin d'un rallye si on est sur le podium, aucune animation... rien... nada. On aurait aimé voir nos pilotes faire sauter le bouchon de champagne assis sur le toit de la voiture, lever les bras au ciel ou se féliciter, mais rien de tout ça. Vous verrez seulement les trois voitures du podium exposées comme si elles étaient dans une vitrine de concession... Dommage !

wrc-4-playstation-3-ps3-1383842544-051wrc-4-playstation-3-ps3-1383842544-080


Ça roule ma poule !

Manette en main, la jouabilité est vraiment sympa et accessible à tous. Cinq vues sont au programme : une externe et quatre internes, toutes jouables en fonction des goûts de chacun. Après les premiers kilomètres parcourus, les sensations sont plutôt bonnes, l'effet de vitesse plutôt réaliste, avec une voiture lourde et bien posée sur ses quatre roues. On ressent bien le véhicule d'autant qu'elle ne tourne pas sur un axe central, ce qui la rend beaucoup plus sous vireuse lors des freinages et dès lors, pour la faire chasser de l'arrière-train, il ne faut pas hésiter à jouer du frein à main dans les épingles ou virages serrés particulièrement. Malheureusement, entre neige, bitume, gravier... la différence ressentie entre les surfaces est vraiment minime, ce qui est dommage étant donné que la physique est plutôt bonne.

Qui dit pilote de rallye, dit évidemment co-pilote . Les indications sont toujours simples, claires à comprendre et défilent sans problème (ainsi que sans erreur), ce qui faisait défaut sur l'épisode précédent.
Niveaux réglages de la voiture, vous pourrez les affiner mais ceux-ci sont plus anecdotiques, étant donné qu'ils seront déjà préréglés directement en fonction de l'épreuve. Là où vous devrez faire un tour lors du passage au stand, ce sera plus pour faire les réparations mécaniques. Chaque réparation prendra du temps et il vous faudra donc faire des choix car le temps est limité et en cas de dépassement, cela entrainera une pénalité de temps au classement général. Toutefois, même si vous ne réparez pas tout, cela n'est pas fatal étant donné que les dommages n'influent pas toujours sur le comportement de la voiture. Il aurait été bien que les développeurs aillent plus loin dans réalisation, et que la retranscription des dégâts soit plus visible dans la jouabilité ainsi que dans le comportement de la voiture (avec des dommages imprévus, comme le turbo qui lâche sans raison apparente ou encore une crevaison). Cela aurait donné plus de piment et d'imprévu, surtout que la difficulté pour faire des temps canon n'est pas si élevée (encore moins, avec les fameux « Rewind » permettant d'effacer une erreur de parcours, sur simple pression d'une touche).
Là encore, petit point négatif en cas de sortie de piste : le jeu est trop sensible et remet la voiture en piste lors de certains virages pris un peu trop à l'extérieur, alors que l'on n'était pas en perdition.

wrc-4-playstation-3-ps3-1383842544-069wrc-4-playstation-3-ps3-1383842544-071


Conclusion

WRC 4 s'adresse vraiment aux fans de la discipline et qui aiment faire du Time Trial. Si vous cherchez un jeu plus fun ou varié, passez votre chemin. Ce quatrième épisode s'améliore sur certains points mais est encore pauvre sur d'autres, ce qui est dommage car il y a du potentiel avec cette licence. Nous espérons que cela continuera d'évoluer dans le bon sens surtout si le studio commence à développer sur les consoles nouvelle génération. On croise les doigts dès lors pour voir un WRC de bien plus haute qualité dans les années à venir sur PlayStation 4 et Xbox One.

Evaluation-Test-WRC4-PS3Essence de jeu Fun&Zen : 70%*

 

  • Aucun commentaire sur cet article.